"C" Blog, un lieu pour se raconter

"Message in a can", collecte et recyclage à bord

by Aurélie - Communication Costa Croisières 18. février 2016 14:42


En 9 ans, de 2007 à 2015, 334 tonnes d’aluminium provenant des navires Costa faisant escale à Savone ont été recyclées. Une nouvelle campagne de sensibilisation pour la ville est présentée en collaboration avec la municipalité de Savone, tandis qu’une autre sera proposée sur les réseaux sociaux.

Le CIAL (Consortium Emballage et Aluminium), Costa Croisières et les autorités portuaires de Savone en Italie ont présenté à bord du Costa Diadema le samedi 13 Février « Message in a Can », un projet de communication et de développement pour la collecte et le recyclage des cannettes en aluminium, sous l’égide du Ministère italien de l’Environnement et de la Protection du territoire et de la mer.

Le projet « Message in a Can » comporte trois activités principales :
- le recyclage de l’aluminium présent à bord des navires Costa faisant escale à Savone
- une campagne de sensibilisation créée spécialement à l’intention des citoyens de Savone, développée en collaboration avec la municipalité afin d’offrir du mobilier urbain fabriqué à partir d’aluminium recyclé à la ville
- une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux, pour laquelle le meilleur photographe se verra récompensé par Costa Croisières.

Gianluca Galletti, Ministre italien de l’Environnement, a déclaré : « Le projet de collecte et de recyclage des cannettes d’aluminium présentes à bord des navires qui a été lancé avec succès il y a quelques années, grâce à la collaboration entre le CIAL et Costa Croisières, a eu des retombées économiques et environnementales positives. La preuve est donc faite qu’il est nécessaire de continuer à sensibiliser aux questions du traitement des déchets dans tous les secteurs, y compris ceux aussi influents que le secteur maritime. Nous devons profiter de cette expérience positive et l’utiliser comme point de départ pour développer un système de traitement des déchets à bord des navires, des ferries et dans les marinas, qui soit encore plus efficace. » 

Stefania Lallai, Directrice du Développement Durable et des Relations Publiques de Costa Croisières, a commenté : « Grâce à la collaboration du CIAL et des autorités portuaires de Savone, nous avons développé un projet à bord de nos navires qui a permis de recycler 334 tonnes d’aluminium en 9 ans. Notre objectif à long terme est de délivrer ce message de développement durable dans toute la ville de Savone et de le transmettre à un public toujours plus large, afin que cette pratique devienne une habitude quotidienne pour tout le monde. » 

La collecte et le recyclage de l’aluminium des navires Costa à Savone ont commencé en 2007 et représentent un modèle d’excellence dans le secteur maritime. Environ 334 tonnes d’aluminium ont été recyclées entre 2007 et 2015. En prenant comme unité de mesure une cannette de 33 cl, 334 tonnes équivalent à 27 millions de cannettes. Si on les alignait, cela représenterait 3 915 km, soit la distance couverte par presque deux croisières de 7 jours du Costa Diadema en Méditerranée. Avec ces mêmes paramètres, 334 tonnes d’aluminium peuvent être utilisées, par exemple, pour fabriquer 33 400 bicyclettes, 722 000 cafetières moka, 221 000 lampes de bureau ou 37 voitures de train à grande vitesse. 

Depuis le début du projet, la quantité d’aluminium collectée à bord des navires Costa a plus que doublée, passant de 23,2 tonnes en 2007 à 48,6 en 2015. Outre les importantes retombées environnementales positives, l’opération « Message in a Can » a également généré des avantages sociaux : la compensation offerte par le CIAL pour les matériaux collectés est redistribuée par Costa au personnel de bord qui joue un rôle dans la collecte de l’aluminium et dans les activités de compactage.  

Selon Gino Schiona, Président du CIAL : « Pour le renouvèlement du développement de l’économie mondiale, les mots d’ordre sont "économie d’énergie et utilisation efficace des ressources". Le recyclage systématique des déchets permettra de réduire l’utilisation de matières premières dans tous les pays développés. Par exemple, en recyclant les cannettes en aluminium, il est possible d’économiser 95 % de l’énergie nécessaire pour produire du métal neuf. C’est certainement le message principal que véhicule le recyclage des cannettes d’aluminium. Un message fort et important qui demande de l’implication et du partage. Il transmet également l’idée d’une protection environnementale et sociale, tout en assurant une croissance et un développement réellement durables. En d’autres termes, en tant qu’emballage, la cannette est capable de concilier les besoins des consommateurs et le respect de l’environnement. »

« Les autorités portuaires de Savone sont fières de cette initiative qui entre dans sa politique d’engagement pour la gestion des déchets dans la zone du port de Savone-Vado. En 2007, nous avons mis en place une zone de tri des déchets certifiée, qui est actuellement en mesure de stocker 79 types de déchets différents, et qui sépare pour le traitement et le recyclage 87 % des déchets produits dans le port », a déclaré le président des autorités portuaires de Savone, Gian Luigi Miazza.

Grâce à leur coopération avec la municipalité de Savone, Costa Croisières et le CIAL lanceront « Savona, Message in a Can », une campagne visant spécifiquement à sensibiliser les habitants de la ville de Savone, dans le but d’améliorer la collecte de l’aluminium. Du 1er mars au 30 juin 2016, une note sera affichée près des habitations et des entreprises pour expliquer comment trier convenablement les emballages en aluminium. Si, au cours des quatre mois de campagne, au moins 25 % d’aluminium supplémentaire est collecté par rapport à la même période en 2015, le CIAL et Costa Croisières offriront à Savone trois bancs en aluminium qui viendront orner l’un des parcs de la ville. 

Enfin, l’engagement commun entre Costa Croisières et le CIAL s’étendra au-delà des frontières locales pour atteindre un public plus large. Du 1er mars au 6 juin, « Message in a can » fera également son apparition sur les réseaux sociaux. Les utilisateurs d’Instagram et de Twitter pourront partager une photo avec le hashtag #messageinacan, dont le thème sera « mettez votre message pour sauver la planète dans une cannette ». La meilleure photo permettra à son propriétaire de remporter une croisière pour deux en Méditerranée, tandis que les trois mentions spéciales recevront une Ricicletta®, la bicyclette de ville du CIAL fabriquée en aluminium recyclé.

Sustainable Cruise : Réduction, Récupération, Recyclage à bord

by Aurélie - Communication Costa Croisières 15. septembre 2014 14:54


Le 30 juin dernier a vu la conclusion officielle du projet « Sustainable Cruise » (Croisière durable), un projet cofinancé par la Commission européenne dans le cadre du programme européen LIFE+. Ce projet pilote a été lancé en septembre 2011 dans le but de tester et d’évaluer des modèles et techniques innovants de gestion des déchets à bord de navires de croisière, conformément aux objectifs de la Directive européenne sur les déchets qui se résument par les fameux « 3R » : Réduction, Récupération, Recyclage. Le Costa Pacifica a été choisi comme navire pilote pour ce projet expérimental de croisière durable.

Il s’agissait en effet d’une première dans l’industrie des croisières : les déchets devaient être considérés comme une ressource et traités en tant que tel à bord des navires.

Costa Croisières est à l’origine du projet soumis à l’Union européenne en collaboration avec le Ce.Si.S.P. (Centro interuniversitario per lo Sviluppo della Sostenibilità dei Prodotti ou Centre de recherche universitaire pour le développement de produits durables) et avec les entreprises italiennes VOMM, Contento Trade, Design Innovation, RINA Services et l’association MedCruise qui réunit les ports de croisière de la Méditerranée.

L’U.E. a financé 50 % du projet, ce qui équivaut à un montant total de 2,7 millions d’euros.

En trois ans, des résultats significatifs ont déjà été atteints au niveau de la gestion des emballages, du papier et des déchets biodégradables, et un travail considérable a été réalisé pour créer un réseau de ports promouvant la coopération dans le domaine de la gestion des déchets, l’objectif final étant une réduction considérable de l’impact qu’ont les déchets générés à bord des navires sur l’environnement.

Parmi les expériences innovantes du projet, citons l’installation à bord du Costa Pacifica d’un turbo-sécheur pour le traitement des déchets alimentaires biodégradables.

À l’aide de ce prototype, les déchets organiques sont traités en deux phases distinctes de cuisson puis de séchage, ce qui permet de réduire considérablement le volume de déchets produits et d’obtenir un produit final contenant la même valeur protéique et nutritionnelle que l’original, pouvant donc être recyclé et commercialisé comme matière première pour l’alimentation animale.

Les tests en laboratoire ont révélé que les huiles et graisses dérivées du traitement des déchets organiques (qui représentent environ 1,9 % du total) constituent une matière première aux propriétés bénéfiques qui peut donc être réutilisée comme source d’énergie sous forme de biocarburant.

Quant à la gestion des emballages, l’action principale a consisté à remplacer les bouteilles d’eau minérale en verre (qui représentaient 50 % du verre utilisé à bord) par des bouteilles en plastique PET recyclable.

Plus de 11 900 bouteilles en verre par croisière ont été remplacées par des bouteilles en plastique PET écologique, soit une économie totale de 7 300 kg de verre (différence moyenne 2011/2014).

En termes de Potentiel de Réchauffement Global (PRG), comparé à un produit énergivore comme le verre, cela équivaut à une réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) ou à une réduction d’environ 120 g d’équivalent CO2 par passager et par jour et 342 kg d’équivalent CO2 par journée de croisière.

De même, remplacer les pots de yaourt en plastique par des récipients Tetra Pak d’un litre a permis d’éliminer 6 500 pots de yaourt et 33 kg de plastique embarqué (différence moyenne 2011/2014).

Au vu de leur réussite, ces actions de gestion durable des déchets expérimentées à bord du Costa Pacifica ont été mises en place sur toute la flotte Costa Croisières.

Un autre volet du projet, dont les résultats se sont révélés tout aussi satisfaisants, consistait à réduire la production de déchets papiers. Pour ce faire, plus de 1 400 passagers ont participé aux activités de sensibilisation à un usage raisonné du papier (laboratoires créatifs et quizz sur la durabilité) et plus de 18 000 employés Costa ont été ciblés dans le cadre d’une campagne d’incitation à réduire l’usage de papier.

Le volume de déchets papiers a été considérablement réduit grâce à l’introduction de versions numériques des informations auparavant imprimées à bord. À titre d’exemple, une action pilote à bord du Costa Pacifica a permis de réduire de moitié le format du quotidien Today, qui informe les Passagers des événements et activités proposés.

Les résultats du projet « Sustainable Cruise » sont d’autant plus intéressants au regard des possibilités qu’offre le turbo-sécheur. D’après les essais réalisés en laboratoire, le sécheur prototype pourrait servir au recyclage du plastique PET en le transformant en granulés de PET prêts à être recyclés en nouvelles matières plastiques, assurant ainsi une réduction supplémentaire de 60 % des émissions de GES, et au recyclage du papier en produits semi-finis à destination des fabriques de papier pour un recyclage ou une utilisation comme additifs ou biomasse.

Ce projet a permis de tester la mise en application des réglementations nationale et européenne en termes de gestion des déchets à bord et identifier les zones d’amélioration requises pour une meilleure durabilité de l’industrie. En l’occurrence, à ce jour, la réglementation italienne relative aux déchets déchargés à terre ne permet pas de qualifier la matière produite par le turbo-sécheur de « matière première secondaire » même si, au vu de ses propriétés, celle-ci est parfaitement apte à une utilisation dans des procédés de fabrication subséquents.

Aussi, une fois déchargé, le produit traité et fabriqué à bord est-il considéré, à toutes fins pratiques, comme un déchet et ne peut, en tant que tel, être géré ou commercialisé par Costa Croisières.

Cet aspect du projet est d’autant plus important qu’il montre, tel que l’ont souligné les interlocuteurs nationaux du programme LIFE+ au ministère de l’Environnement, des possibilités de lobbying à exercer sur le législateur pour qu’il modifie la loi et rende possible et économiquement rentable le traitement des déchets à bord des navires dans le but de les récupérer et/ou recycler une fois déchargés à terre. À cet égard, le projet « Sustainable Cruise » représente un cas d’école et un modèle pour toute l’industrie des croisières.

En dernier lieu, il convient de souligner que, conjointement au travail réalisé à bord dans le cadre de ce projet, des efforts ont été faits pour améliorer les services de gestion et de traitement des déchets des installations de réception portuaires. Une étude sur les installations portuaires de traitement des déchets réalisée auprès de 52 ports méditerranéens a conduit à la création d’une plateforme web dédiée, qui sera mise à jour deux fois par an.

Certains de ces ports participeront à un programme pilote qui consiste à fournir des services de pointe en termes de gestion des déchets à un navire Costa au cours de la prochaine saison de croisières.

Costa aime et respecte l'environnement

by Aurélie - Communication Costa Croisières 19. mai 2009 10:32



Pour nous, la sauvegarde de la mer et de la nature est une priorité.

Cette attitude se rèflete autant dans la gestion que dans la conception de nos navires, construits avec les techniques les plus avancées en matière de protection de l'environnement. Nous sommes fiers d'avoir été labellisés "Green star" pour l'ensemble de notre flotte et d'être reconnus comme : La première flotte "verte" au monde ! Une reconnaissance importante qui montre notre engagement pour le respect des normes environnementales les plus strictes. Plus...


Tags

Commentaires récents

Comment RSS

Archives

Les photos du "C" Blog

Cérémonie inaugurale
du Costa Deliziosa