"C" Blog, un lieu pour se raconter

Jeunes commandants en herbe !

by Aurélie - Communication Costa Croisières 11. août 2015 17:12

Et si vous initiez vos enfants à la Capitainerie ? Voilà de quoi faire des heureux !

"Et toi, tu veux faire quoi plus tard ?" Nous avons tous eu cette question étant enfant ! Alors, nous avons eu l'idée de proposer à vos enfants la possibilité de découvrir le métier de Commandant de Navire. Offrez-leurs la possibilité de s'initier aux secrets de ce métier hors-du-commun. Initiation, dîner avec le Commandant, uniforme de Commandant, tout est fait pour leurs faire découvrir un monde insoupsonné.

Costa vous propose plusieurs offres de stage ouvertes à tous les enfants de 3 à 11 ans, à découvrir sur le Costa Diadema et le Costa Fascinosa :

LE PACK "ASPIRANT COMMANDANT" COMPREND (49.99€, 29.99€ par enfant supplémentaire) :

  • Uniforme de Commandant à disposition durant le stage
  • Entraînement au poste de Commandant
  • Un dîner à la table du Commandant au restaurant principal
  • Un Certificat d'Honneur
  • 2 photos au format 20x30 cm

LE PACK "COMMANDANT JUNIOR" COMPREND (79.99€, 49.99€ par enfant supplémentaire) :

  • Uniforme de Commandant à disposition durant le stage
  • Casquette de Commandant signée par le Commandant de Bord
  • Entraînement au poste de Commandant
  • Un dîner à la table du Commandant au restaurant principal
  • Un Certificat d'Honneur
  • 2 photos au format 20x30 cm et 2 photos au format 30x45 cm

LE PACK "COMMANDANT SUPÉRIEUR" COMPREND (124.99€, 60€ par enfant supplémentaire) :

  • Uniforme de Commandant
  • Casquette de Commandant signée par le Commandant de Bord
  • Entraînement au poste de Commandant
  • Un dîner à la table du Commandant au restaurant principal
  • Un Certificat d'Honneur
  • 2 photos au format 20x30 cm et 2 photos au format 30x45 cm

Au programme, nos commandants en herbe apprendront toutes les ficelles du poste de Commandant ainsi que les termes nautiques, à lire une carte et utiliser un compas. Ils auront également la chance d'être le présentateur de la météo à bord !


À l’heure de l’Aperitivo avec Costa !

by Aurélie - Communication Costa Croisières 7. juillet 2015 13:08

La Spritz mania s’empare des croisières Costa

Voilà bientôt 2 ans que la Spritz mania déferle sur la capitale et dans les grandes villes de France. Pas un seul bar « trendy » qui n’affiche à la carte cet aperitivo italien originaire de Venise. Il serait même en passe de détrôner le Mojito dans le coeur des Français !

Soucieux d’offrir le meilleur de l’Italie à chacune de ses croisières, Costa a inauguré 2 Bars à Spritz en partenariat avec la marque Aperol, à bord des Costa Diadema et Costa Fascinosa, et étendra prochainement cette initiative à trois autres navires de la flotte. La compagnie italienne offre une hospitalité authentique et un savoir-vivre moderne à l’italienne, en proposant à ses clients des séjours placés sous le signe de l’excellence italienne : convivialité, style et gastronomie.

Dominant le Grand bleu, le Spritz Bar est perché sur le 11ème pont du Costa Diadema et offre une vue imprenable ! Les passagers peuvent aussi rejoindre le Bollicine Bar pour savourer l’atmosphère élégante d’un aperitivo accompagné par de savoureux amuses bouches, le tout apprécié sur les plus beaux littoraux de la Méditerranée. Il suffit d’une gorgée pour être transporté sous le soleil italien !

Le Saviez-vous ? 

  • Le Spritz doit son origine aux Autrichiens, qui dominent la Vénitie de 1815 à 1866 et qui avaient l’habitude de demander aux aubergistes locaux de « gicler » (spritzen en allemand) un peu d’eau dans leurs verres de vin pour en réduire le taux d’alcool et les rendre plus légers. Les Vénitiens gardent le nom mais ajoutent quelques centilitres d’amaro, une liqueur à base d’oranges amères, de gentiane, de rhubarbe et d’autres plantes.
  • Chaque jour, à Venise, plus de 300.000 Spritz sont préparés par les meilleurs barmen de la ville.

En juillet et en août, dégustez un Spritz lors de nos croisières d'été  ! 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Tags:

Costa Fascinosa, situation à Tunis

by Aurélie - Communication Costa Croisières 18. mars 2015 18:59

Suite à l'attaque de ce matin à Tunis, Costa Croisières confirme que certains de ses passagers avaient réservé une excursion dans la ville. Dès qu'il en a été avisé, le Commandant du navire a immédiatement ordonné le retour à bord de toutes les excursions.

Costa est en contact rapproché avec le Ministère des Affaires Etrangères italien, les autorités locales de sécurité, le Commandant du Costa Fascinosa et notre agent portuaire local pour une évaluation permanente de la situation sur place et de son évolution et pour une information actualisée par les autorités. 3.161 passagers étaient à bord de cette croisière. Le départ du navire de Tunis prévu ce soir à 20 heures sera très probablement retardé.

La direction de la Compagnie et les collaborateurs de la CareTeam Costa rejoignent le navire à Tunis pour assurer la liaison avec les autorités locales et les passagers à bord. Des mesures de sécurité supplémentaires sont prises par les autorités locales sur l'enceinte portuaire afin d'assurer la sécurité du navire, de ses passagers et de son équipage.

Vivez au rythme d'une croisière Costa durant le reportage de l'émission Echappées Belles sur France 5

by Aurélie - Communication Costa Croisières 18. juillet 2014 18:21

Costa Croisières invite les téléspectateurs à découvrir ou redécouvrir le magnifique reportage de l'émission, Echappées Belles sur France 5 consacré aux croisières et tourné à bord du Costa Favolosa : il sera diffusé ce samedi 19 juillet à 20h35 et rediffusé le dimanche 27 juillet à 10h30.

Pendant 1h30, les téléspectateurs vivront au rythme d'une croisière Costa de l'Italie à l'Espagne, en passant par Malte. Ils découvriront la beauté des paysages de la Grande Bleue, ainsi que les coulisses du navire et la vie des membres d'équipage et des passagers. Un reportage qui reflète la richesse des loisirs, la qualité des services et la douce vie à bord d’un navire Costa.

Tags:

Spécial Carnet de voyage GEO ! Jour 9 : Dubrovnik, fin du voyage

by Aurélie - Communication Costa Croisières 8. octobre 2013 19:27

Un panorama inoubliable pour clôturer cette grande boucle méditerranéenne.
Découvrez la dernière page d'un carnet de voyage retraçant l'expérience d'une croisière magique en Mediterranée.


Dernière matinée en mer. Déjà… Soudain, les machines du bateau s’arrêtent. Rien d’alarmant : c’est l’heure de l’arrivée à Dubrovnik, la plus belle ville de Croatie. Des passagers se rassemblent à la proue du navire. On aperçoit d’abord l’île de Lokrum, baignée par des eaux d’un bleu profond, sur laquelle les silhouettes élancées des cyprès se partagent les collines avec les allures noueuses des pins. Puis, enfin, c’est la sublime cité fortifiée de Dubrovnik, constellée de toits de tuiles rouges, qui se dévoile.

Le petit port de pêche ne peut accueillir le Costa Fascinosa. C’est la seule fois du voyage que nous débarquons en chaloupe. Le trajet entre le navire et la ville dure une dizaine de minutes. Et c’est incontestablement un moment fort, avec d’un côté, le navire baigné de soleil, et de l’autre, la citadelle aux rues en damier. Dans la vieille ville fortifiée cernée de remparts, la vie grouille : touristes et locaux se partagent les terrasses des cafés et restaurants, flânent dans les boutiques et à l’ombre des ruelles pavées. Avant de partir, une dernière escapade jusque dans les hauteurs de Dubrovnik : d’ici, la vue sur la cité et sa splendide baie est tout simplement magique. Un panorama inoubliable pour clôturer cette grande boucle méditerranéenne.

Spécial Carnet de voyage GEO ! Jour 8 : Une nuit sur le pont

by Aurélie - Communication Costa Croisières 8. octobre 2013 19:22

La tradition à bord veut que lors de chaque croisière, l’avant-dernier soir, le personnel fasse le show sous les applaudissements des passagers.


Ce soir, c’est la fête pour l’équipage : la tradition à bord veut que lors de chaque croisière, l’avant-dernier soir, le personnel fasse le show sous les applaudissements des passagers. Une façon pour tous de célébrer la fin d’un grand voyage. Au restaurant Il Gattopardo, à l’arrière du navire, serveurs et cuisiniers défilent donc hilares, en toque ou en costume devant un public enthousiaste. L’ambiance de dîner en ville s’est brusquement transformée en cocktail convivial et les serviettes tournent au-dessus des têtes. 

Un peu plus tard, les célébrations continuent sur le pont supérieur. L’équipe d’animation, Chirlei en tête, met l’ambiance dans un décor impressionnant de sculptures de glace autour du dancefloor. Le DJ fait trembler la piste jusqu’à la fermeture des bars, puis les derniers passagers regagnent leur cabine. C’est désormais dans les entrailles du navire que règne l’agitation : on prépare les approvisionnements du lendemain et les aspirateurs parcourent le hall du bar Topkapi, le plus grand du navire. Du côté des cabines, le calme règne.

Spécial Carnet de voyage GEO ! Jour 7 : Fenêtre avec vue

by Aurélie - Communication Costa Croisières 8. octobre 2013 19:19

Le Bosphore, la Mosquée bleue et les immeubles high-tech de la ville s’éloignent à l’arrière du navire. Certains passagers profitent de la vue depuis la piscine.


Nous quittons Istanbul en début d’après-midi. Le Bosphore, la Mosquée bleue et les immeubles high-tech de la ville s’éloignent à l’arrière du navire. Certains passagers profitent de la vue depuis la piscine. Après le Bosphore, le bateau navigue dans la mer de Marmara, puis traverse le détroit des Dardanelles, un passage étroit, long d’une soixantaine de kilomètres, large de moins de cinq, que nous franchissons en fin d’après-midi. Du frêle voilier au supertanker, toutes sortes de navires se frayent un chemin à travers ce couloir mythique.

L’un des plaisirs simples d’une croisière consiste à regarder le paysage défiler. Depuis les cabines ou l’un des ponts, accoudé aux rambardes ou installé sur une chaise longue, on se laisse bercer par la géographie mouvante, par les montagnes couleur olive et terre de Sienne qui s’étirent de part et d’autre du détroit. Demain, ce seront les îles grecques qui défileront devant les passagers.

Spécial Carnet de voyage GEO ! Jour 6 : Délices nocturnes à Istanbul

by Aurélie - Communication Costa Croisières 3. octobre 2013 20:31

Sur l’avenue Istiklal, principale artère commerçante de la ville, se cache un bar qui offre un des plus beaux points de vue sur Istanbul.
Suivez-nous et découvrez un carnet de bord rempli d'astuces pour vos prochaines escales !

Parmi les escales les plus attendues, Istanbul, sublime cité perchée sur les rives du Bosphore. Difficile de savoir par où commencer la découverte de cette ville au patrimoine exceptionnel. Heureusement, nous passons toute une journée et une nuit sur place. Au-delà des classiques, comme la basilique Sainte-Sophie, le palais de Topkapi ou le grand bazar, Istanbul recèle de lieux à découvrir pour s’imprégner de la dolce vita stambouliote.
 
Par exemple, au moment où le soleil descend sur l’horizon, la traversée du Bosphore à bord du ferry urbain offre un panorama d’Istanbul à couper le souffle. Du pont de Galata à la rive asiatique, minarets, palais et buildings se reflètent dans l’eau. À bord, peu de touristes. Des Stambouliotes de retour du travail jettent du pain aux mouettes qui suivent le bateau.
 
Changement d’ambiance à Beyoglu, le quartier branché d’Istanbul. Dans les meyhane, restaurants turcs typiques où l’on chante et où l’on danse jusque tard dans la nuit, les Stambouliotes dégustent une multitude de petites assiettes de fruits de mer, salades, plats au yaourt… Autour de la rue Nevizade, les fêtards se retrouvent autour de grandes tables sur des terrasses qui ne désemplissent pas.
 
A quelques mètres de là, sur l’avenue Istiklal, principale artère commerçante de la ville, se cache un bar qui offre un des plus beaux points de vue sur Istanbul. Ce lounge, nommé 360, se mérite : il n’est signalé que par une plaque à peine plus visible que celle d’un avocat ou d’un médecin et il faut ensuite grimper huit étages. On est vite récompensé par la vue, mais aussi par les cocktails : les variations autour du rakı, l’eau de vie anisée préférée des Turcs, figurent parmi les plus délicieuses.

Spécial carnet de voyage GEO ! Jour 5 : Les feux de la rampe

by Aurélie - Communication Costa Croisières 3. octobre 2013 12:38

Nouvel épisode de notre Carnet de voyage GEO.
À la sortie du théâtre, les spectateurs sont emballés et refont le spectacle autour d’un verre dans le lounge central du bateau.
Retour sur une semaine pleine de surprises passée à bord du Costa Fascinosa !


À bord du navire, pendant que les passagers paressent au bord des piscines, d’autres bossent dur ! L’après-midi, une troupe de danse russe répète ses pas sur la scène du théâtre. Les ordres fusent et les chorégraphies s’enchaînent. Ce soir, les danseurs présenteront leur spectacle, intitulé « Fascination », en plein milieu de la Mer Egée !
 
Les divertissements ne manquent pas à bord : chaque soir, le théâtre propose un nouveau spectacle. Chanteurs, musiciens, acrobates ou magiciens se relaient sur la scène. Le tout sous la houlette de Simona, la directrice de croisière. Son job : coordonner – entre autres - les divertissements à bord. « Les passagers français veulent de la danse. Les Italiens exigent des chansons et les Allemands espèrent que le son ne sera pas trop fort. Je dois m’assurer que les spectacles plaisent à tout le monde ! ».
 
Et visiblement, ça marche plutôt bien : à la sortie du théâtre, les spectateurs sont emballés et refont le spectacle autour d’un verre dans le lounge central du bateau.

Spécial carnet de voyage GEO ! Jour 3 : Dans les ruines d’Olympie

by Aurélie - Communication Costa Croisières 27. septembre 2013 11:46

Plongez dans un récit haut en couleur et riche en saveurs ! Suivez-nous et vivez l'expérience d'une croisière en Méditerranée avec Costa.


Après l’Italie, place à la Grèce ! Aux premières lueurs du jour, le navire s’engage dans le port de Katakolon, à l’ouest du Péloponnèse, la grande péninsule qui constitue la partie sud du pays. Une fois à terre, direction le site antique d’Olympie. Au milieu des oliviers, colonnes et vestiges de temples et gymnases s’alignent à l’infini. C’est ici, à Olympie, que l’on allume la flamme des Jeux Olympiques. C’est ici également, dans une aire évasée, que l’on trouve le stade d’athlétisme le plus important de l’Antiquité, où, il y a vingt-cinq siècles, des coureurs venus de toute la Grèce s’élançaient. Aujourd’hui encore, les fouilles archéologiques continuent de dévoiler les mystères de ce site à la fois sacré et sportif.
 
Après cette plongée dans l’Antiquité, retour à Katakolon, où des « tavernes » alignées au bord de la mer invitent à la dégustation de spécialités grecques : au menu, fêta, poulpe, et boulettes de viande. Le tout dans une ambiance festive, avec des danseurs de sirtaki qui font le spectacle.


Tags

Commentaires récents

Comment RSS

Archives

Les photos du "C" Blog

Cérémonie inaugurale
du Costa Deliziosa